Les temples d’Angkor au cambodge

 Les temples d’Angkor au cambodge

Qui ne voudrait pas visiter une des merveilles du monde? De laquelle parlons-nous au juste? Des temples d’Angkor, au Cambodge. Alors, lorsque nous partirons pour les prochaines vacances, choisissons le cambodge pour pouvoir visiter cette ville majestueuse, ainsi que faire un tour dans les impressionnants temples d’Angkor qui sont toujours aussi bien préservés qu’à l’époque où ils furent conçus, c’est-à-dire au XII eme siècle.

temples-dangkor.jpg

Son architecture est tellement belle, et on peut voir à quel point les habitants de la ville sont pieux car ces temples sont dédiés à la déesse Vishnou. Les temples d’Angkor sont une telle fierté pour le Cambodge qu’on peut l’apercevoir sur le drapeau national.

La ville de Siem Reap pour visiter les temples

Pour visiter les temples d’Angkor, il faudra déjà être sur la vile de Siem Reap. Et c’est même à partir de là que notre aventure commence. On peut en effet sillonner la ville de Siem Reap et voir à quel point elle possède un charme particulier. Les maisons ainsi que les magasins sont d’achitecture colonial, ce qui nous plonge dans une ère et une ambiance d’époque.

la-ville-de-siem-reap.jpg

Dans la ville de Siem Reap, on pourra visiter les magasins des artisans, les rizières, les villages où se trouvent les pêcheurs ainsi que les sanctuaires conçus spécialement pour les oiseaux. On pourra loger dans de charmants hôtels traditionnels. La ville de Siem Reap est depuis l’an 2000, très prisé par les touristes. Cela parce que cette ville possède de nombreux sites intéressants à voir pour les touristes, tels que les temples d’Angkor.

Visiter les temples d’Angkor

Lors de notre visite aux temples d’Angkor, on apprendra que ces lieux ont été bâtis par Suryarvaman. Bien sûr, il fût construit pour des raisons religieuses. Et jusqu’à présent d’ailleurs, il l’est toujours. Il est situé vers la direction Ouest pour mieux honorer Vishnou, d’après ses fidèles. Les temples d’Angkor est d’architecture khmère.

Author: Boris

Share This Post On